Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'écrasant coût social des drogues





Le 11 Septembre 2015, par Olivier Sancerre

L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies a tenté d'évaluer le coût des drogues licites et illicites. Le tabac et l'alcool représentent chacun 120 milliards d'euros par an pour les finances publiques, suivis par les drogues illicites avec 8,7 milliards.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ce coût englobe les vies humaines perdues ou handicapées en lien avec la consommation d'alcool, de tabac, et de drogues illicites, mais aussi les fléaux de ce qui tourne autour de cette consommation, comme la violence, la production en chute, les dépenses de santé et de prévention. Les données qui ont servi à cette estimation date de 2010.

Parmi les drogues les plus onéreuses en termes de coût pour l'État (et donc les contribuables), l'alcool se place, et de loin, à la première place de ce triste classement : 31 668 euros par consommateur à « problèmes », souligne l'Observatoire. Il y a en France 3,8 millions de ces consommateurs.

Le tabac représente un coût social par consommateur de 8 959 euros (ils ont été évalués à 13,4 millions de personnes touchés par cette consommation à problèmes). Pour ce qui concerne les drogues illicites, le coût est de 28 953 euros par consommateur (ils sont 300 000 à consommer régulièrement ce type de produits). 

Ce coût social est extrêmement important pour les finances publiques, puisqu'il représente 1,1% du PIB. Pour la seule année 2010, l'État a dépensé 22 milliards d'euros pour éponger les coûts sociaux. Et les taxes ne rapportent pas suffisamment pour équilibrer le budget.



Tags : drogue


1.Posté par Sebastien le 11/09/2015 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourrait-on avoir le montant lié à la répression des drogues dures svp ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »













Rss
Twitter
Facebook