Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'embellie du déficit commercial en panne en janvier





Le 11 Mars 2024, par François Lapierre

En janvier, le déficit commercial de la France a connu une légère augmentation, marquant une pause dans la tendance à l'amélioration observée au cours des trois mois précédents. Malgré cet accroc, le solde des transactions courantes montre une amélioration sur l'année, soulignant les efforts continus pour renforcer les exportations du pays.


Le déficit commercial repart à la hausse

Depuis quelques mois, le déficit commercial de la France montrait des signes encourageants d'amélioration. La balance commerciale s'était successivement redressée, notamment grâce à une augmentation des exportations et une diminution des importations. Toutefois, les chiffres de janvier 2024 ont révélé une légère augmentation du déficit, s'établissant à 6,9 milliards d'euros, contre 7,4 milliards en novembre 2023. 

Cette évolution est attribuée à un fléchissement des exportations, qui ont diminué de 0,3 milliard d'euros, et à une augmentation des importations de 0,2 milliard d'euros. Ces données suggèrent une pause dans la dynamique positive observée jusqu'alors, interrogeant sur les moyens à déployer pour soutenir la croissance des exportations françaises.

La diminution des exportations en janvier pointe vers des défis spécifiques aux secteurs des biens d'investissement et des biens intermédiaires, qui ont vu leur balance se dégrader. À l'inverse, les biens de consommation continuent de présenter un solde excédentaire, ce qui témoigne de la compétitivité de certains secteurs. 

En parallèle, le secteur des services affiche une performance positive, avec un excédent qui s'accroît, passant de 2 à 3 milliards d'euros. Cette divergence entre les différents segments de l'économie française soulève des questions sur les stratégies à adopter pour favoriser une croissance homogène des exportations.

Une puissance exportatrice en devenir ?

Les ambitions exprimées par l'ancien ministre délégué au Commerce extérieur, Olivier Becht, de faire de la France une « grande puissance exportatrice », résonnent particulièrement dans ce contexte de légère régression. Malgré le recul de janvier, l'amélioration du déficit commercial sur un an et la réduction significative du déficit des transactions courantes, de 60,9 milliards en janvier 2023 à 28,2 milliards un an plus tard, indiquent des progrès notables.  La diminution de la facture énergétique joue également un rôle dans cette amélioration, ce qui confirme l'importance de la diversification et de l'efficacité énergétique pour la santé économique du pays.

L'enjeu pour la France reste donc de capitaliser sur ces avancées tout en adressant les points de faiblesse révélés par les derniers chiffres. La stratégie à long terme pour améliorer la balance commerciale nécessitera un soutien continu aux secteurs exportateurs, une attention particulière à l'innovation et une adaptation aux évolutions du marché mondial. 



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook