Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'emploi des cadres de retour en pleine forme





Le 21 Juillet 2021, par Olivier Sancerre

Signe du rebond de l'activité économique, les embauches des cadres ont été soutenues durant le deuxième trimestre, selon les derniers chiffres de l'Apec. 14% des entreprises ont « embauché au moins un cadre » pendant la période.


La confiance des entreprises

La confiance des chefs d'entreprise est de retour. Selon l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), le deuxième trimestre s'est révélé meilleur que prévu pour 26% d'entre eux. Mieux encore, en juin près de 8 entreprises sur 10 (78%) disaient avoir confiance dans l'évolution de leur activité : c'est 13 points de plus qu'en mars ! Par conséquent, les embauches des cadres sont au beau fixe : 14% des sociétés ont embauché au moins un cadre entre avril et fin juin. C'est deux points de mieux qu'au premier trimestre, et quatre points supplémentaires en comparaison du dernier trimestre 2020.

Les petites et moyennes entreprises ont particulièrement embauché. L'Apec, qui annonce que les offres d'emploi pour les cadres ont retrouvé leur niveau record de juin 2019, ajoute que le redémarrage des embauches est alimenté par le rebond de l'activité économique, et cela devrait perdurer au moins jusqu'à la fin de l'année grâce à la « confiance retrouvée » des entreprises.

Changer d'entreprise, une opportunité plutôt qu'un risque

L'Apec prévient toutefois que le niveau d'incertitudes n'est pas nul, en considérant les risques que font peser le variant Delta, très contagieux. Mais le niveau de risque a « plutôt régressé » par rapport aux épisodes précédents de la pandémie. Pour ce qui concerne les cadres eux-mêmes, les perspectives aussi s'améliorent. Certes, les intentions de mobilité externe demeurent stables à 12% pour le deuxième trimestre.

Néanmoins, 51% des cadres estiment que changer d'entreprise est une « opportunité plutôt qu'un risque » au deuxième trimestre, un chiffre qui était de 45% au premier trimestre. Changer d'entreprise redevient donc attractif pour plus de la moitié des cadres. Toutefois, ils sont 58% à estimer qu'il sera difficile de trouver un emploi équivalent. Un quart d'entre eux se sentent toujours menacés par un risque de licenciement.



Tags : emploi

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook