Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'emploi des seniors a augmenté de 61,5% en 10 ans





Le 13 Juillet 2018, par Marie-Eve JAMIN

En 2017, plus de six seniors sur dix travaillaient, une hausse en 10 ans expliquée notamment par de nombreuses réformes des retraites, selon une étude de l'Insee publiée jeudi 12 juillet 2018.


L'emploi des seniors en hausse de 61,5% depuis 2007

En 2017, plus de six seniors sur dix travaillaient. Un chiffre en forte hausse depuis 2007, en raison notamment des réformes successives des retraites ces dernières années, selon une étude de l'Insee publiée jeudi. Le taux d'emploi des 50-64 ans s'élève ainsi à 61,5%, soit 8,2% de plus qu'il y a dix ans. Cette augmentation est « avant tout portée par les personnes de 55 ans ou plus », précise l'Institut de statistiques.

En outre, avec un âge légal de départ à la retraite à 62 ans et un nombre d'annuités progressivement portés à 43 ans, le taux d'emploi des 60-64 ans a augmenté de 13,5 points pour s'établir à 29,2%, quand celui des 55-59 ans a lui connu une hausse de 17 points (à 72,4%). Les seniors sont ainsi la seule catégorie d’âge qui a enregistré une hausse de son taux d’emploi, entre 2007 et 2017. En effet, dans le même temps, en France, le niveau d’emploi des 25-49 ans a reculé de 1,9% (à 80,6%).

Une précarité liée à des emplois de durée limitée et souvent à temps partiel

La précarisation du travail des seniors est également pointée du doigt par l'Insee. La part des emplois à durée limitée durant cette dernière décennie est moins importante pour les salariés seniors (7,6 % pour les 50-64 ans, contre 13,1% pour les 25-49 ans). Les économistes estiment que ce taux  « a cependant augmenté entre 2007 et 2017, quasiment autant pour les 50-64 ans (+ 2,1 points) et pour les 25-49 ans (+ 2,5 points). Cette part est plus élevée chez les 60-64 ans, notamment chez les hommes (10,0%). »

Une précarité est donc constatée. Un emploi senior sur cinq (20,6%) est à temps partiel. Pire, cette part est en hausse de 2,2 points, alors que le temps partiel est stable chez les 25-49 ans (+0,2%, à 16,2%). « Les 60-64 ans se démarquent nettement avec 30,7% d'entre eux à temps partiel, soit plus de 10 points au-dessus des autres tranches d'âge de seniors », note l'Insee. Outre les diverses réformes des retraites, la fin de la dispense de recherche d'emploi pour les chômeurs seniors est aussi avancée pour expliquer le taux d'emploi élevé de cette catégorie de population.

 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook