Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’emploi salarié en hausse grâce à l’intérim





Le 14 Août 2015, par

L’emploi salarié se porte un peu mieux au deuxième trimestre. Porté par les performances de l’intérim, les effectifs salariés progressent en effet de manière spectaculaire.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Au premier trimestre, l’Insee avait comptabilisé 13 500 postes détruits dans l’emploi salarié avant de revoir sa copie et d’annoncer finalement un résultat de 700 postes supprimés. Espérons que l’Institut ne se soit pas trompé de la même ampleur pour le deuxième trimestre, puisque l’emploi salarié a progressé de 27 300 postes supplémentaires.

Ce résultat est le meilleur enregistré par les effectifs salariés depuis le deuxième trimestre 2011. Si certains secteurs ont encore bien des difficultés à remonter la pente (ceux de l’industrie et de la construction, notamment), ces créations d’emplois sont portées par le secteur tertiaire et les services, qui comptabilisent 47 600 postes — et parmi ces nouveaux effectifs, 20 500 sont le seul fait de l’intérim.

L’intérim se porte donc comme un charme, ce qui est une excellente nouvelle pour l’économie dans la mesure où ses performances annoncent une tendance à la hausse pour toute l’économie. Malheureusement, au premier trimestre, l’intérim a détruit 9 000 emplois, ce qui signifie que pour le moment, il est difficile de tirer des plans sur la comète. C’est d’autant plus vrai que sur les douze derniers mois, les effectifs salariés ont reculé de 4 200 postes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : intérim

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook