Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'emploi salarié était au beau fixe fin 2021





Le 10 Mars 2022, par François Lapierre

Satisfecit sur le plan de l'emploi dans le secteur privé. En fin d'année dernière, le niveau dépassait très nettement celui d'avant la crise de fin 2019, selon le bilan de l'Insee.


Mieux qu'avant la crise sanitaire

Si la situation pourrait rapidement évoluer en raison de la guerre en Ukraine, en fin d'année dernière, la situation de l'emploi dans le secteur privé était au beau fixe. Au quatrième trimestre, l'emploi salarié a ainsi augmenté de 0,6%, soit 117.900 créations nettes de postes, un chiffre similaire à celui du troisième trimestre d'après l'Insee qui a revu à la hausse ses précédentes prévisions (+0,1 point sur le trimestre).

La situation fin 2021 était même bien meilleure que fin 2019, avant la crise sanitaire. Ainsi, le secteur privé a enregistré 677.700 créations nettes sur un an. C'est 3,5% de mieux par rapport à fin 2020, et surtout ce niveau dépasse de 323.700 celui d'avant la crise sanitaire, fin 2019. Là aussi, l'Insee a revu à la hausse ses estimations, +0,2 point sur l'année. Voilà qui compense largement les destructions de postes subies par le secteur privé en 2020 (-320.000 emplois). 

Forte poussée dans l'intérim

L'emploi dans l'intérim a fortement progressé de 5,4% au dernier trimestre, avec une progression de 5,4% (42.300 créations de postes). L'Insee relève que l'intérim dépasse son niveau d'avant la crise sanitaire : il se situe désormais à 6,3% au-dessus de celui de fin 2019. La situation de l'intérim est regardée de très près, car elle indique comment se porte le marché dans son ensemble.

Le seul secteur à n'avoir pas retrouvé son niveau d'avant pandémie, c'est l'industrie. Hors intérim, l'emploi industriel a pourtant augmenté fin 2021, de 0,2% d'un trimestre à l'autre. Mais le niveau a reculé de 1,7% sur l'ensemble de l'année, entraînant la perte de 55.000 postes. De fait, il est encore un cran en dessous de la situation d'avant crise (-1,1% par rapport à fin 2019).



Tags : emploi

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook