Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'entreprise Sonia Rykiel va fermer ses portes





Le 26 Juillet 2019, par

C'est la fin pour la maison Sonia Rykiel, dont la liquidation judiciaire a été prononcée ce jeudi 25 juillet par le tribunal de commerce de Paris. 135 emplois sont supprimés.


Les difficultés n'ont cessé de s'empiler pour l'entreprise Sonia Rykiel : l'an dernier, elle accusait une perte de 30 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 35 millions. Acheté il y a sept ans par le fonds First Heritage Brands (anciennement Fung Brands), la marque avait bénéficié d'un investissement de 200 millions d'euros pour se relancer, mais rien n'y a fait. Y compris la suppression de 79 postes en 2016, alors que les effectifs étaient de 330 salariés. 

Il y a trois mois, la société se plaçait en redressement judiciaire : une seul offre avait retenu l'attention des administrateurs… Malheureusement, les prétendants — deux investisseurs dans l'immobilier — n'ont pas défendu leur projet durant l'audience. Leur proposition conservait 39 postes et une nouvelle relance de la marque, cette fois en misant tout sur internet. La liquidation judiciaire implique la fermeture des sept magasins Sonia Rykiel, et par conséquent la suppression des 135 postes restants.

First Heritage Brands a pris les devants en prévoyant une enveloppe pour la reconversion des employés. Ces derniers vont maintenant devoir négocier les meilleures conditions possibles pour leur départ. Cela ne signifie pas pour autant la disparition de la marque Sonia Rykiel : celle-ci pourrait en effet renaître de ses cendres si un amateur se présente. Plusieurs candidats sont d'ores et déjà intéressés.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Sonia Rykiel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook