Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'équipe de France de foot a déjà gagné





Le 13 Juin 2018, par

La coupe du monde de football, qui va s'ouvrir dans quelques jours en Russie, promet aux supporters leur lot de surprises et d'émotions. Mais les économistes vont également surveiller de près l'événement !



Le nombre de buts ne sera pas le seul chiffre qui intéressera les amateurs du ballon rond jusqu'au 15 juillet, jour de la finale de la coupe du monde. L'Observatoire du football CIES, une organisation suisse, a estimé la valeur de chaque équipe présente dans la compétition. Si la France ne remporte pas la finale, elle gagne tout de même la médaille de l'équipe la plus chère du tournoi : elle est en effet estimée à 1,41 milliard d'euros, ce qui représente la valeur totale des transferts des joueurs sélectionnés. Rien qu'à lui, Kylian Mbappé "pèse" 187 millions d'euros...

Le cabinet CIES utilise un algorithme qui prend en compte le prix qu'un acheteur potentiel devra mettre sur la table pour s'offrir telle ou telle équipe. Ce tarif est évalué en fonction des performances sportives non seulement du club, mais aussi du joueur. La deuxième équipe la plus chère est l'Angleterre avec un total de 1,39 milliard d'euros, suivie par le Brésil avec 1,27 milliard. L'Espagne, à qui beaucoup d'observateurs prédisent la victoire, n'est que quatrième avec 925 millions. L'autre favori, l'Allemagne, pointe à la sixième place avec 895 millions, derrière l'Argentine avec 925 millions.

En fond de classement, on trouve l'Iran avec 40 millions, l'Arabie saoudite avec 21 millions et le Panama (15 millions). Mbappé, le prodige du PSG n'est pas le joueur qui a le plus de valeur durant cette coupe du monde. Cette place revient à Harry Kane, l'attaquant de Tottenham, qui représente une valeur de 201 millions d'euros. Neymar est deuxième sur ce podium bien particulier avec 196 millions.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : football

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook