Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'espagnol Renfe à la conquête du rail français





Le 16 Janvier 2023, par La rédaction

La concurrence s'installe petit à petit sur le réseau rail français. Après Trenitalia sur la ligne Paris-Lyon, c'est Renfe qui va lancer ses propres trains entre Barcelone et Lyon ainsi qu'entre Madrid et Marseille au printemps.


Une nouvelle concurrence pour la SNCF

La concurrence à la SNCF, ça fonctionne pour le pouvoir d'achat des voyageurs. Après son lancement en décembre 2021 sur la ligne Paris-Lyon-Milan, le groupe italien Trenitalia n'a pu que constater « des résultats très encourageants » : le taux de remplissage des trains à grande vitesse Frecciarossa était de 83% deux mois après la mise en place de cette ligne. La compagnie a misé sur des prix flexibles ainsi que sur le service à bord.

Il pourrait se passer la même chose sur les lignes Barcelone-Lyon et Madrid-Marseille. Le transporteur espagnol Renfe teste des trains sur ces deux axes transfrontaliers très importants. Pas question encore de réserver des billets, puisqu'il s'agit pour l'entreprise de s'assurer que le matériel fonctionne sur les lignes françaises. Et bien sûr, l'offre commerciale n'est pas encore connue.

Les ambitions de Renfe

Néanmoins, Renfe pourrait se lancer au printemps. Si la SNCF a abandonné la ligne entre Lyon et Barcelone, en revanche des trains français circulent entre Paris et Barcelone (deux allers-retours quotidiens). Renfe pourrait aller encore plus loin dans la concurrence à la SNCF, puisque l'entreprise a demandé l'autorisation de rouler entre Paris et Lyon, à l'image de Trenitalia, d'ici 2024. Les prix devraient continuer à baisser sur la ligne la plus fréquentée de France.

La concurrence bat son plein en Espagne depuis le mois de novembre dernier, où trois entreprises se battent pour obtenir les faveurs des voyageurs à grande vitesse : Iryo (détenu par Trenitalia, Air Nostrum et Globalvia), Renfe et la SNCF qui est présent depuis mai 2021 avec son offre Ouigo. En moyenne, les prix ont reculé de 43% sur la ligne Madrid-Barcelone tandis que le nombre de passagers a augmenté.



Tags : Renfe

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook