Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'euro passe sous le seuil du dollar





Le 7 Septembre 2022, par Olivier Sancerre

L'euro accuse le choc de la guerre en Ukraine. La monnaie unique européenne est passée sous le seuil symbolique du dollar américain en début de semaine. Et les perspectives ne sont guère encourageantes.


La guerre en Ukraine, catalyseur de la baisse

Lundi, l'euro passait à 0,99 dollar. Il faut remonter à décembre 2002 pour voir la monnaie unique européenne en si mauvaise position face à la devise américaine. On est encore loin du taux de change à 0,8230 dollar enregistré en octobre 2000. Néanmoins, ce niveau enchérit les importations et notamment d'hydrocarbures, libellées en dollars : à l'heure de la flambée des prix de l'énergie, ce n'est pas une bonne nouvelle. 

Le taux de change de l'euro suit en fait de près les évolutions de la guerre en Ukraine. Le plongeon du début de semaine est la conséquence directe de l'arrêt du gazoduc Nord Stream 1. La Russie a en effet annoncé qu'une turbine devait être réparée. Or, le gaz russe est indispensable pour bon nombre de pays européens. Il semble qu'en réalité, ce soit une mesure de rétorsion de la part du Kremlin suite à la décision du G20 de plafonner le prix du pétrole russe…

Fluctuation du prix du gaz

Fin août, le mégawattheure de gaz était fixé à 345 euros. Il a reflué depuis, mais lundi 5 septembre il reprenait de la vigueur en augmentant de 15%, minant un peu plus les perspectives économiques de l'Europe et donc, de la monnaie unique. La Banque centrale européenne doit relever ses taux directeurs jeudi 7 septembre, reste à savoir de combien. Mais à moins d'une énorme surprise, les marchés ont d'ores et déjà intégré ce relèvement.

L'euro n'est pas le seul à souffrir de la situation. C'est le cas aussi de la livre sterling, à 1,1444 dollar. Le Royaume-Uni est lui aussi dépendant des fluctuations des prix du gaz. La nouvelle Première ministre, Liz Truss, va devoir s'attaquer sans répit à la crise du pouvoir d'achat qui frappe les consommateurs accablés par d'énormes factures énergétiques.



Tags : euro

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook