Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’euro toujours plus proche de la parité avec le dollar





Le 21 Novembre 2016, par

Donald Trump pourrait bien malgré lui donner un coup de pouce à l’attractivité de l’euro. Depuis l’élection du milliardaire à la présidence américaine, le taux de change de la monnaie unique est en baisse face au dollar.


Dix jours après l’élection inattendue de Donald Trump, l’euro a perdu 4%. La devise européenne est passée sous les 1,06$, du jamais-vu en 20 mois. La parité euro/dollar n’a jamais paru aussi proche. Quant a billet vert, il a atteint vendredi dernier son point le plus haut depuis 14 ans, face à un panier de devises internationales.

Si l’on ajoute à cela un réchauffement du côté de l’inflation et des taux, la Réserve fédérale américaine, par la voix de sa présidente Janet Yellen, ne fait plus mystère de sa volonté de relever ses taux directeurs sans doute mi-décembre. Une mesure qui ralentit le rythme de la hausse des prix, et enchérit encore le dollar.

De son côté, la Banque centrale européenne poursuit son programme d’assouplissement monétaire : l’institution de Francfort a laissé entendre que le programme de rachat d’actifs se poursuivre au-delà du mois de mars prochain. Cette politique, qui vise justement à baisser le coût de l’euro face aux autres devises, va donc recevoir indirectement le renfort de la Fed. Avec un euro faible, les entreprises européennes gagnent en compétitivité… mais les produits facturés en dollars, comme les importations de produits américains ou le pétrole, vont coûter plus cher.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : dollar

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"









Rss
Twitter
Facebook