Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'expression écrite et orale en français, indispensable pour les employeurs





Le 26 Octobre 2021, par François Lapierre

Les employeurs font de plus en plus attention à l'expression écrite et orale en français de leurs employés. C'est même devenu un critère très important lors de l'entretien d'embauche.


Des employés en délicatesse avec le français

Les fautes d'orthographe ou de grammaire à l'écrit, une expression orale défaillante : la maîtrise du français est devenue un des principaux critères à l'embauche, selon une étude Ipsos réalisée pour le compte de Projet Voltaire, un organisme de formation en orthographe. La qualité de l'expression à l'écrit et à l'oral (69%) et l'orthographe (59%) sont plus importantes que l'expérience professionnelle (46%) et la formation (35%) lors du recrutement d'un nouveau collaborateur. 

La motivation et le savoir-être demeurent les deux critères les plus importants avec respectivement 87% et 81%. Néanmoins, il est capital pour un employé de savoir écrire et parler en français correctement. Plus qu'en anglais : 8 recruteurs sur 10 expliquent qu'ils écartent un candidat présentant des lacunes à l'écrit en français, contre 3 sur 10 quand il s'agit de l'anglais. Des chiffres similaires pour l'oral (73% en français, 33% en anglais).

La crédibilité de l'entreprise

3 employeurs sur 4 indiquent ainsi que leurs équipes présentent des lacunes en matière d'expression écrite ou orale. Et c'est un problème fondamental pour une entreprise qui est représentée par ses employés. Il en va de l'image et de la crédibilité, vis-à-vis des fournisseurs comme des clients. 93% des décideurs estiment que ces lacunes pèsent sur la crédibilité de leur entreprise, 77% sur la productivité, 65% sur les performances financières.

Alors que la crise sanitaire commence à s'éteindre, une bonne expression écrite ou orale est indispensable pour 9 employeurs sur 10. Les entreprises travaillent massivement par e-mail, téléphone ou visio-conférence, il s'agit d'être clair sur les demandes et les réponses. Et pour bon nombre d'entre elles, les employés ne sont pas au niveau attendu.



Tags : français

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook