Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'iPhone X contribue à la très bonne santé d'Apple





Le 1 Août 2018, par

Apple donne l'impression de glisser sur les difficultés du moment : le constructeur informatique a présenté des résultats trimestriels record qui permettent à l'action de bondir en Bourse.


Avec 53,3 milliards de dollars de chiffre d'affaires enregistré au second trimestre, Apple connait une croissance de ses ventes de 17% par rapport à la même période de l'année précédente. Tim Cook, le patron du groupe basé en Californie, indique qu'il s'agit du plus fort taux de croissance sur les onze derniers trimestres, en sachant que les mois d'avril, de mai et de juin sont traditionnellement les moins actifs en termes de ventes. Le bénéfice net s'établit à 11,5 milliards de dollars, soit 32% de mieux que l'an dernier. À la vue de ces résultats, l'action d'Apple a bondi de plus de 3% après la clôture de Wall Street.

Apple est portée par le succès de l'iPhone X, son smartphone le plus cher à ce jour, et qui demeure le modèle le plus populaire de la gamme depuis sa sortie à l'automne dernier. Les recettes enregistrées par les ventes d'iPhone ont augmenté de 20%, même si le nombre d'unités se contente d'une hausse de 1% ; la progression des ventes en volume demeure donc limitée, mais en valeur le panier moyen augmente fortement : l'iPhone se vend en moyenne autour de 724 $, un chiffre en hausse de 20%. La stratégie du très haut de gamme réussit donc à Apple.

L'entreprise peut également s'appuyer sur son écosystème de services. Les ventes de l'App Store, du stockage iCloud, d'Apple Music et d'autres encore ont progressé de 31%, soit un total de 9,5 milliards de dollars. Une croissance portée par les ventes d'iPhone. Ces services pèsent 18% des revenus d'Apple, soit 2 points de plus qu'en 2017 à la même période. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : apple

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook