Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’iPhone trébuche en Chine





Le 4 Août 2015, par

Si la Chine représente plus que jamais un pays à forte croissance pour Apple, le constructeur californien y a perdu sa première place au classement des fabricants de smartphones. Au deuxième trimestre, le créateur de l’iPhone est tombé à la troisième place du podium, devant deux constructeurs locaux.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
D’après les chiffres du cabinet Canalys, c’est Xiaomi qui a pris la première place avec 15,9% du marché chinois. Huawei est juste derrière, avec une part de marché de 15,7%. Apple se contente donc de la troisième position alors que le groupe américain était installé au sommet au premier trimestre.

Les choses changent, et encore plus rapidement en Chine où les positions sont rudement concurrencées. Ainsi de Samsung, ancien numéro un, désormais relégué derrière Apple. La compétition entre les principaux constructeurs n’a jamais été aussi forte, souligne Canalys. Et Xiaomi, l’actuel premier, a des soucis à se faire : Huawei, déjà si proche, connait une croissance fulgurante et il n’est pas interdit de penser que le classement va évoluer durant les prochains trimestres.

Quant à Apple, malgré des ventes qui ont progressé de 85% au deuxième trimestre et 13 milliards de chiffres d’affaires généré en Chine, il n’y a pas de raison particulière de s’en faire : le lancement des nouveaux iPhone prévu pour la rentrée va sans aucun doute booster de nouveau les ventes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : apple, iphone

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert









Rss
Twitter
Facebook