Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'indemnité carburant prolongée en 2024





Le 13 Novembre 2023, par François Lapierre

Alors que les prix du carburant restent élevés, le gouvernement français maintient son soutien aux travailleurs modestes avec le renouvellement de l'indemnité carburant pour 2024. Ce dispositif, intégré au projet de loi de finances, vise à alléger le fardeau financier des personnes les plus affectées par l'inflation persistante.


Une aide cruciale pour les travailleurs modestes

En 2024, l'indemnité carburant, une mesure clé pour soutenir le pouvoir d'achat des Français face à la hausse des prix du carburant, sera reconduite. Cette aide, s'élevant à 100 euros par personne (et non par foyer), sera versée en une seule fois. Avec environ 4,3 millions de personnes éligibles, elle cible spécifiquement les 50% des travailleurs les plus modestes qui dépendent de leur véhicule pour des raisons professionnelles. Un amendement important adopté dans la loi étend ce soutien à 1,6 million de bénéficiaires supplémentaires. Cette extension signifie que l'aide atteindra un plus large éventail de citoyens confrontés aux défis économiques actuels.

Pour bénéficier de cette indemnité, plusieurs critères doivent être remplis. Le ministère de l'Économie précise que les bénéficiaires doivent appartenir à un foyer fiscal avec un revenu fiscal de référence (RFR) par part inférieur ou égal à 14.700 euros pour l'année 2021. De plus, ils ne doivent pas être assujettis à l'impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Critères d'éligibilité de l'indemnité carburant

Les revenus éligibles comprennent diverses catégories telles que les traitements et salaires (hors chômage et préretraite), les bénéfices industriels et commerciaux pour les micro-entrepreneurs ou professionnels, les bénéfices non commerciaux pour les micro-entrepreneurs ou professionnels, et les bénéfices agricoles.

La date de versement de l'indemnité n'est pas fixe et dépend de la date de demande de l'aide par le bénéficiaire sur le site impots.gouv.fr. En 2023, les demandes pouvaient être effectuées entre janvier et fin mars, et un calendrier similaire pourrait être envisagé pour 2024. Une fois la demande validée, le versement est effectué directement sur le compte bancaire du bénéficiaire par la Direction générale des Finances publiques (DGFiP).



Tags : carburant

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook