Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'inflation devrait se stabiliser en 2024, selon Bruno Le Maire





Le 22 Décembre 2023, par La rédaction

Bruno Le Maire l'a encore assuré : la France s'attend à une réduction significative de l'inflation d'ici 2024, malgré les embûches économiques persistantes. Cette annonce s'inscrit dans un contexte de ralentissement inflationniste après un pic significatif.


Baisse progressive de l'inflation

Le ministre de l'Économie a affirmé lors de son intervention à la matinale de CNews/Europe 1, que la France serait en mesure de maintenir son taux d'inflation à moins de 3% en 2024. Cette déclaration intervient après une période marquée par une inflation élevée, exacerbée par divers facteurs économiques et environnementaux. Le ministre a souligné que si la crise inflationniste semblait révolue, le niveau d'inflation resterait légèrement supérieur à celui d'avant-crise, se stabilisant autour de 2%. Cette prévision se base sur les défis liés à la transition énergétique et à la relocalisation des activités économiques.

Bruno Le Maire a également reconnu que, malgré cette baisse attendue, la situation financière demeure difficile pour de nombreux Français. Il a souligné l'importance de se concentrer sur les questions de salaires et de prix, reconnaissant que de nombreuses personnes continuent de faire face à des difficultés économiques.

Les explications fournies par Bruno le Maire indiquent que la hausse structurelle de l'inflation est en partie due à des changements stratégiques dans l'économie française, notamment la décarbonation et la relocalisation des activités économiques. Ces évolutions, bien que bénéfiques à long terme, entraînent des coûts supplémentaires à court terme, influençant ainsi le niveau d'inflation.

Un optimisme prudent

L'Insee a enregistré une baisse de l'inflation à 3,5% en novembre, contre 4% en octobre, signe d'une tendance à la baisse. L'institut des statistiques prévoit une inflation de 2,6% en juin prochain. Concernant les prix alimentaires, un domaine particulièrement sensible, une baisse significative est attendue, passant de presque 16% au printemps à 1,9%. La Banque de France, quant à elle, estime que l'inflation moyenne annuelle serait de 5,7% en 2023, avant de chuter à 2,5% en 2024, selon l'indice des prix à la consommation harmonisé.

Les perspectives économiques pour la France semblent s'améliorer, avec une réduction attendue de l'inflation et une stabilisation des prix. Toutefois, ces prévisions s'accompagnent d'un besoin constant d'adaptation et de vigilance face aux défis structurels et mondiaux. 



Tags : inflation


1.Posté par elie sicard le 19/02/2024 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui, traduit en français courant, indique qu'elle est susceptible d'augmenter.

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook