Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

« L’intelligence économique : un état d’esprit » de Jean-Louis Tertian





Le 3 Mai 2021, par Hubert De LANGLE

Ce livre est l’œuvre d’un haut fonctionnaire du ministère de l’économie, des finances et de la relance qui s’efforce de renouveler l’approche de l’intelligence économique. Ce concept a été défini en 1994, à l’occasion de la publication du rapport « Intelligence économique et stratégie des entreprises », dit « rapport Martre » dont l’analyse reste pertinente encore aujourd’hui. Il n’en reste pas moins que la pratique de cette discipline reste insuffisante tant au niveau des entreprises qu’au niveau des acteurs publics.


Ce qu’il s’efforce de partager dans cet ouvrage, c’est que ce ne sont pas les techniques qui sont en cause mais bien la pratique qui reste insuffisante. Et c’est bien l’état d’esprit qui représente la clef de la capacité à mieux tirer parti de l’intelligence économique.
Une des particularités françaises dans ce secteur est le fort niveau de conceptualisation de cette discipline qui est, depuis 2009, une politique publique avec des branches spécifiques, l’anticipation (au travers de la veille), l’influence et la sécurité économique. Or, en dehors des quelques pays qui se sont inspirés du modèle français de l’IE, ce besoin de conceptualisation et de segmentation ne se retrouve pas ailleurs.
Par contre, c’est bien le pragmatisme qui ressort et qui fait défaut dans notre pays. Pourtant, les enjeux actuels sont nombreux et un certain nombre sont présentés dans l’ouvrage de Jean-Louis Tertian, dans des secteurs aussi variés que la santé, le nucléaire, l’agro-alimentaire ou le luxe, entre autres.

La crise de la Covid-19 est également abordée car elle représente un exemple de situation où la réactivité et la capacité de résilience sont essentielles. Et cette crise a fait revenir au premier plan la notion d’indépendance stratégique en ayant bien montré à quel point certains approvisionnements se révélaient essentiels pour notre pays. Une réflexion à conduire sur la résilience dans les secteurs stratégiques semble d’actualité, les Etats-Unis nous en montrant le chemin par l’adoption récente début mars 2021 d’un décret pour renforcer l’indépendance stratégique des Etats-Unis face aux risques de pénuries de biens essentiels dans les secteurs stratégiques. Une réflexion d’actualité.
Comme le rappelle Jean-Louis Tertian dans son ouvrage, la crise est étymologiquement en hébreu « une salle de naissance où se joue l’éclosion d’un monde nouveau ». Et la crise de la Covid-19 a montré à quel point la confiance jouait un rôle essentiel, rôle précisé tout au long du livre au travers de l’exemple de différents secteurs en mutation. Rebâtir cette confiance passe par autant par une protection adéquate que par l’acceptation d’une certaine prise de risque, autrement dit par un changement d’état d’esprit. Comme le conclut l’auteur, il en est – encore – temps.
 

Jean-Louis TERTIAN est contrôleur général au sein des ministères économiques et financiers depuis 2015.
Il a travaillé de 2007 à 2015 dans l’intelligence économique au sein du Service de coordination à l’intelligence économique de Bercy, dont il a été coordonnateur ministériel de 2014 à 2015.
Il est également colonel de la réserve citoyenne de l’armée de l’air et de l’espace.
 




1.Posté par BRUNO RACOUCHOT le 05/05/2021 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voir également l'entretien que Jean-Louis Tertian a accordé en février à la Lettre Communication & Influence sur le thème : "Guerre économique et stratégies d'influence : et si notre talon d'Achille était notre mental ?" - téléchargeable sur
http://www.comes-communication.com/files/newsletter/Communication&Influence_fevrier_2021_Jean-Louis_Tertian.pdf

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook