Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La BCE tape sur la tête de la Grèce





Le 5 Février 2015, par Aurélien Delacroix

Le nouveau gouvernement grec avait pu espérer une certaine souplesse et une ouverture d'esprit de la part de l'Europe, et les signaux envoyés par les capitales, Paris en tête, semblaient assez positifs pour aider le pays à surmonter son énorme problème de dette.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Las, c'était sans compter la BCE qui vient de taper un gros coup sur la tête d'Alexis Tsipras, le Premier ministre grec. La Banque centrale européenne a en effet décidé de couper le robinet aux liquidités jusqu'ici grand ouvert aux banques du pays pour se refinancer.

C'est un message fort envoyé aux autorités grecques, qui plaidaient pour une plus grande flexibilité qui aurait permis de mettre un terme, au moins provisoire, aux politiques d'austérité qui frappent le pays depuis cinq ans. L'asphyxie qui menace constamment les banques et l'État ne risque donc pas de s'alléger.

À partir du 11 février, c'est donc un nouveau saut dans le vide qui attend la Grèce, alors que de nombreux établissements financiers sont au bord du gouffre. La BCE enfonce un autre clou en refusant une rallonge de 25 milliards d'euros qu'Athènes voulait émettre pour faire face à court terme. Enfin, l'institution de Francfort ne veut pas entendre parler d'un ajournement de la dette grecque alors que le pays doit rembourser 7 milliards d'euros d'obligations.

Des coups dur donc, qui pourraient bien emporter la Grèce dans la faillite.



Tags : europe, grèce

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook