Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Banque centrale européenne pourrait baisser ses taux d'intérêt





Le 25 Juillet 2019, par

La Banque centrale européenne pourrait baisser ses taux d'intérêt et ce, dans un avenir proche. Une manière de remettre un peu de carburant dans l'économie de la zone euro…


Dans un communiqué officiel reprenant les conclusions de la réunion du comité de politique monétaire, la Banque centrale européenne a indiqué que les taux d'intérêt resteront à leur niveau actuel… tout en laissant nettement entendre qu'ils sont susceptibles de baisser à moyen terme. On peut ainsi lire que « le Conseil des gouverneurs prévoit que les taux directeurs de la BCE resteront à leurs niveaux actuels, ou à des niveaux plus faibles, au moins pendant le premier semestre 2020 et, en tout cas, aussi longtemps que nécessaire pour assurer la poursuite de la convergence durable de l'inflation vers son objectif à moyen terme ». 

« À des niveaux plus faibles » : tout est là. Car la BCE a bien l'intention de conserver sa politique monétaire très accommodante « pendant une période prolongée » tant que l'inflation enregistrée et projetée reste inférieure à l'objectif d'un peu moins de 2%. Le Conseil des gouverneurs de l'autorité se dit donc « prêt à adapter l'ensemble de ses instruments de façon adéquate pour assurer le rapprochement durable de l'inflation par rapport à son objectif ».

Parmi les outils de la Banque centrale européenne, la baisse des taux d'intérêt est à disposition. En une ou plusieurs fois, si jamais l'environnement économique devait se dégrader. Mario Draghi, le président de la BCE jusqu'à son remplacement en octobre par Christine Lagarde, considère néanmoins que le risque de récession est « bien faible ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : BCE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook