Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La CFDT suspend le mouvement des routiers





Le 28 Janvier 2015, par

L'Union Fédérale Route (la CFDT du transport routier) a décidé de suspendre le mouvement des transporteurs lancé ce mercredi 28 janvier, quelques heures après l'avoir lancé. La négociation doit reprendre dès demain avec le patronat.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Les représentants patronaux, à savoir la Fédération Nationale des Transports Routiers (FNTR), avaient justement menacé de jouer la politique de la chaise vide si jamais le mouvement se poursuivait. La réunion pourra donc se tenir ce jeudi, sous le patronage du gouvernement, afin de mettre sur la table les conditions qui permettront au dialogue social de reprendre entre les différentes parties de ce conflit.

La branche d'activité, qui emploie 300 000 personnes, est en ébullition depuis les dernières négociations du 20 janvier dernier qui ont sanctionné un échec du dialogue social. La CFDT ne souhaitait pas mettre de l'huile sur le feu, ce d'autant que la FNTR a mis comme préalable la fin des blocages d'entreprises.

Au cœur de ce conflit rampant, les minima conventionnels, pour lesquels les syndicats réclament une augmentation de 5% pour l'ensemble des coefficients, tandis que le patronat n'en propose que 2%. Difficile de dire si les parties opposées sauront trouver un terrain d'entente même si les syndicats semblent vouloir donner un peu de mou.

Des actions coup de poing ont été menées un peu partout en France pour protester, et si la CFDT a accepté de lever le mouvement, il reste à connaitre les intentions de l'intersyndicale.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : cfdt, grève, routiers

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook