Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Chine réaffirme son ouverture aux entreprises étrangères





Le 28 Mai 2024, par François Lapierre

Le Premier ministre chinois, Li Qiang, a récemment souligné l'engagement de la Chine à améliorer l'environnement commercial pour les entreprises étrangères. Cette déclaration intervient alors que Pékin cherche à renforcer la confiance des investisseurs internationaux dans la deuxième économie mondiale.


L'ouverture de la Chine ne va pas de soi

Lors d'une rencontre avec Lee Jae-yong, président de Samsung Electronics, le Premier ministre chinois Li Qiang a réitéré l'engagement de la Chine à maintenir ses portes ouvertes aux entreprises étrangères. Cette rencontre a eu lieu la veille d'un sommet trilatéral entre la Corée du Sud, la Chine et le Japon, illustrant l'importance de la coopération régionale.

Samsung, un leader mondial dans la fabrication de puces et de smartphones, a investi massivement en Chine. « Les entreprises à capitaux étrangers sont indispensables au développement de la Chine, et le méga-marché chinois sera toujours ouvert aux entreprises à capitaux étrangers, » a affirmé Li Qiang, selon l'agence de presse Chine nouvelle. Il a ajouté que Pékin prendra des mesures pour élargir l'accès au marché et améliorer l'environnement commercial, permettant ainsi aux entreprises étrangères de se sentir sécurisées dans leurs investissements et leur développement en Chine.

La déclaration de Li Qiang intervient dans un contexte où la Chambre de commerce de l'Union européenne en Chine a récemment signalé des difficultés pour ses membres, notamment en matière d'accès au marché et de barrières réglementaires. Ces obstacles ont été un frein pour de nombreuses entreprises européennes, mais les récentes annonces de Pékin pourraient marquer un tournant.

Coopération renforcée dans les technologies de pointe

Lors de sa rencontre avec le président de Samsung, Li Qiang a également exhorté les entreprises chinoises et sud-coréennes à intensifier leur coopération dans des domaines émergents comme l'intelligence artificielle. « La Chine accueille les entreprises sud-coréennes, y compris Samsung, pour qu'elles continuent à développer leurs investissements et leur coopération en Chine, » a-t-il déclaré.

Samsung est l'une des rares entreprises capables de produire les semi-conducteurs les plus avancés, essentiels pour le développement de l'intelligence artificielle. Ces puces sont au cœur d'une rivalité technologique entre les États-Unis et la Chine, Washington ayant pris plusieurs mesures pour limiter l'accès de la Chine aux technologies de pointe. Les États-Unis ont notamment offert des incitations financières importantes à des entreprises comme Samsung pour qu'elles délocalisent leur production sur le sol américain.

Cependant, la Chine semble déterminée à continuer d'attirer des investissements étrangers dans le secteur technologique. En élargissant l'accès au marché et en améliorant l'environnement commercial, Pékin espère renforcer sa position en tant que hub mondial de l'innovation technologique.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook