Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Commission européenne négocie avec Moderna pour son vaccin





Le 18 Novembre 2020, par La rédaction

L'annonce du laboratoire Moderna a fait l'effet d'une bombe : son vaccin contre le coronavirus est en effet efficace à 94%, c'est plus que celui de Pfizer. L'Union européenne devrait passer d'importantes commandes de doses auprès de Moderna.


Négociations en cours

Stéphane Bancel, le patron de Moderna, a fait pression sur la Commission européenne pour accélérer les négociations. Il a expliqué que son vaccin était sur le point d'être approuvé par les autorités sanitaires européennes : « ce serait dommage qu'aucun pays ne puisse en disposer », a-t-il ajouté dans une interview à BFM Business. Il confirme des discussions avec beaucoup de pays en Europe depuis le mois de mai, mais déplore n'avoir « aucune signature de contrat » à l'heure actuelle. En coulisses néanmoins, la situation est différente : « Le contrat européen est en cours de négociation et sera très vite conclu. Nous ne laissons aucune solution de côté, nous négocions avec exigence pour protéger au plus vite tous les Européens », a ainsi expliqué Clément Beaune, secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, sur Twitter.

Toujours sur Twitter, la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher a précisé que la Commission avait signé avec Moderna un « pré-accord », une information publique depuis le 24 août. « Nous sommes désormais dans la phase de rédaction de l’accord », poursuit-elle. Il semble tout à fait impossible que l'Union ne passe pas commande auprès de Moderna, étant donné que Bruxelles s'est déjà entendu avec Pfizer pour une commande de son propre vaccin.

Quel prix pour le vaccin ?

D'après des chiffres qui circulent aux États-Unis, les deux doses du vaccin Moderna coûtera de 50 à 60 dollars par patient, soit de 42 à 50 euros en Europe. Pour la France, où il faudra vacciner de 60 à 70% de la population, le coût sera compris entre 1,7 et 2,3 milliards d'euros. Le vaccin de Pfizer et BioNTech coûte 39 dollars les deux doses, ce qui représente 1,3 à 1,5 milliard d'euros pour la France.

Dans ce domaine aussi, la concurrence sera reine : les laboratoires Sanofi-GSK, Johnson&Johnson et AstraZeneca promettent des tarifs plus doux pour leurs propres vaccins. En bout de course, les autorités sanitaires utiliseront sans doute un mix de tous ces vaccins, peu importe le coût que la campagne représentera. Il en va de la santé publique tout comme de la relance économique.



Tags : moderna

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook