Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Commission européenne s'attaque à Google





Le 20 Avril 2016, par

La Commission européenne a adressé sa communication de griefs à Google. Le moteur de recherche, qui est aussi l'éditeur du système d'exploitation mobile Android — il équipe plus de 80% des smartphones dans le monde — est accusé d'abuser de sa position dominante.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La principale pierre d'achoppement, ce sont les services maison que  les constructeurs partenaires de Google seraient obligés d'installer dans leurs smartphones. Si ces derniers veulent proposer à leurs clients l'ensemble de l'« expérience » Android (et ils le souhaitent dans leur grande majorité), ils se doivent de pré-installer dans leurs produits le Play Store.

La boutique d'applications de Google est la porte d'accès vers l'écosystème Android, ce qui lui confère toute sa richesse. Mais cette boutique ne vient pas toute seule. Google les contraindraient aussi à intégrer son moteur de recherche ainsi que son navigateur web, Chrome. Impossible de passer outre. Les constructeurs partenaires de Google seraient également tenus de ne pas vendre d'appareils équipés d'un dérivé d'Android. La base du système d'exploitation est « libre », il est donc possible de la modifier, mais sans les services et les applications populaires de Google.

Et si ces dérivés étaient de meilleure qualité que la version officielle d'Android signée par Google ? C'est l'interrogation de la Commission européenne. La balle est dans le camp de l'entreprise américaine, qui risque une amende pouvant aller jusqu'à 7,5 milliards de dollars.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : google

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement