Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Commission européenne va infliger une amende à Google





Le 26 Juin 2017, par

La Commission européenne va infliger une amende qui s'annonce salée pour Google. C'est cette semaine en effet que Bruxelles va donner sa décision concernant l'abus de position dominante du moteur de recherche.


Mais plutôt devrait-on dire un des abus de position dominante reproché à Google. La Commission européenne instruits en effet plusieurs dossiers contre la multinationale américaine, un d'entre eux étant le comparateur de prix Google Shopping. Le régulateur reproche à Google d'avoir mis en avant des résultats de recherche qui favorisaient trop son propre service, au détriment des concurrents. Cette enquête prend ses racines en 2010, quand plusieurs entreprises (dont Microsoft et TripAdvisor) portent plainte auprès de Bruxelles.

En avril 2015, la Commission faisait parvenir à Google une communication de griefs, listant ce qui était reproché à l'entreprise. L'exécutif européen estime que les pratiques du moteur de recherche ont « affaibli, voire marginalisé la concurrence ». Google s'est bien évidemment défendu de telles pratiques, mais visiblement sans convaincre à Bruxelles. Selon plusieurs sources, il est probable que l'amende dépassera le milliard d'euros.

La Commission pourrait même infliger une amende record, le précédent étant détenu — si on peut dire — par Intel qui, en 2009, a écopé de 1,06 milliard d'euros. Et Google n'est pas au bout de ses peines puisque les services à la concurrence européens a deux autres cas d'abus de position dominante à instruire : un pour la plateforme publicitaire AdSense, l'autre concernant Android. Là aussi, les amendes pourraient être très élevées, mais les dossiers sont encore loin d'être bouclés.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : google

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement