Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Française des Jeux s'offre un acteur majeur du jeu en ligne





Le 23 Janvier 2024, par Aurélien Delacroix

La Française des Jeux (FDJ) a confirmé une acquisition majeure dans le secteur des jeux en ligne avec le rachat de Kindred Group, propriétaire d'Unibet, marquant ainsi un tournant stratégique majeur dans son expansion européenne et internationale.


Acquisition stratégique pour la Française des Jeux

La Française des Jeux a conclu un accord pour acquérir Kindred Group, l'un des principaux acteurs des jeux en ligne. Cette opération valorise Kindred à 2,6 milliards d'euros, ce qui représente une prime de 24% sur le prix de clôture de l'action de Kindred du vendredi précédent l'annonce. La FDJ paiera 27,95 milliards de couronnes suédoises, soit l'équivalent de 2,4 milliards d'euros, pour l'acquisition de Kindred, offrant aux actionnaires 130 couronnes suédoises par action. Cette transaction crée l'un des plus grands groupes de jeux en ligne en Europe.

Fondé en 1997, Kindred Group supervise neuf marques de jeux, dont Unibet, connu pour ses paris sportifs et ses activités de casino, poker et bingo. Présent dans plus de 100 pays, Kindred jouit d'une forte présence en Europe, en Amérique du Nord et en Australie, avec environ 30 millions de clients et 2.500 employés. La société, cotée au Nasdaq Stockholm Large Cap, est membre de l'Association européenne des jeux et des paris (EGBA) et membre fondateur de l'IBIA (Association internationale de l'intégrité des paris).

Présence internationale pour le groupe Kindred

Cette acquisition s'inscrit dans le cadre des ambitions internationales de la FDJ, après le rachat en 2023 de Premier Lotteries Ireland (PLI), l'opérateur de la loterie nationale irlandaise, pour 350 millions d'euros. Avec l'acquisition de Kindred, la FDJ élargit son portefeuille de services dans les paris sportifs et les jeux de casino en ligne, renforçant sa position sur plusieurs marchés européens, notamment au Royaume-Uni, en France, en Italie, aux Pays-Bas, en Suède, ainsi qu'en Australie.

Ce rapprochement intervient après que Corvex Management, un investisseur activiste basé à New York, ait appelé à la vente de Kindred. La performance médiocre de certaines actions de jeux en Europe a rendu ces entreprises attrayantes pour les activistes, comme l'illustre l'implication de Corvex, détenteur de près de 17 % de Kindred, dans cette transaction. Corvex, aux côtés d'autres actionnaires majeurs représentant près de 28% des parts, a soutenu l'accord.

Cette acquisition marque un pas important pour la FDJ dans la diversification de ses sources de revenus et dans l'accroissement de sa compétitivité face à des géants tels qu'Entain et Flutter Entertainment, basés au Royaume-Uni et en Irlande. Cela représente également un pivot stratégique qui illustre la volonté de la FDJ de se positionner comme un leader européen incontournable dans le secteur des jeux en ligne.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook