Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France compte 109 milliardaires en 2021, 14 de plus que l'an dernier





Le 8 Juillet 2021, par Aurélien Delacroix

Les grandes fortunes ont surfé sur la crise sanitaire. Leur nombre, et leur fortune, ont progressé en France, selon le classement annuel de Challenges. Et le monde du luxe fait la course en tête.


Pas de crise pour les grandes fortunes

Si la pandémie a provoqué des faillites d'entreprises, une hausse du chômage et le creusement des déficits publics, les grandes fortunes ont su prospérer pendant cette période difficile qui n'est d'ailleurs toujours pas terminée. Le magazine Challenges, qui édite son classement annuel, a compté 109 milliardaires français en juin 2021, contre 95 l'an dernier (ils étaient 51 en 2011). Le patrimoine de ces grandes fortunes tourne désormais autour de 1.000 milliards d'euros.

Cette fortune cumulée a augmenté de 30% durant les douze derniers mois, synonymes de pandémie. « Les dix premiers, ceux dont la fortune dépasse les 13 milliards d'euros, ont vu leur patrimoine bondir de 37%. Les 490 autres ont vu le leur patrimoine n'augmenter que de 25% », relève encore le magazine, pour qui cette progression est tout simplement inédite depuis la création du classement, en 1996.

Le luxe en tête

Le monde du luxe a surfé avec aisance sur la crise. Pour preuve, les premières places du classement sont squattées par des représentants du secteur, à commencer par Bernard Arnault, le patron de LVMH. Pour la cinquième année consécutive, ce dernier trône en effet au sommet avec 157 milliards d'euros, soit une augmentation de 57% durant les douze derniers mois. Bernard Arnault a même été, durant quelques heures au mois de mai, l'homme le plus riche du monde devant Jeff Bezos, fondateur et à l'époque toujours patron d'Amazon.

Viennent ensuite d'autres grandes figures du luxe : la famille Hermès et celle des Bettencourt sont deuxième et troisième du classement, avec des fortunes de respectivement 81,5 milliards et 71,4 milliards. Alain et Gérard Wertheimer, les héritiers de Channel, sont quatrième et cinquième, puis c'est François Pinault, le fondateur de Kering, qui se positionne à la sixième place. À noter le patrimoine doublé en un an de Pierre Omidyar, huitième : le fondateur d'eBay a largement profité de l'attrait de sa plateforme d'enchères et de petites annonces durant la crise sanitaire.



Tags : fortune

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook