Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France dans le Top 5 des pays les plus attractifs du monde





Le 20 Mai 2019, par Paul Malo

Effet Macron, et pas d’effet Gilets Jaunes : le cabinet A.T. Kearney intègre pour la première fois l’Hexagone au Top 5 de son classement annuel.


La Chine au plus bas en vingt ans de classement

C’est une nouvelle qui tombe à pic pour le gouvernement : pour la première fois, le cabinet de conseil américain A.T. Kearney place la France dans les cinq pays les plus attractifs au monde en termes d’investissement. Elle occupait la septième position de ce classement annuel l’an passé. Derrière les Etats-Unis, on retrouve l’Allemagne, le Canada et le Royaume-Uni, malgré l’approche du Brexit. La Chine, en tête de ce palmarès de 2002 à 2012, est retombée à la 7e place.

Selon A.T. Kearney, l’économie tricolore n'aurait donc pas été affectée par le mouvement des Gilets Jaunes ces six derniers mois. La France double ainsi le Japon (6e), la confiance  dans l'économie française, ayant « a fortement augmenté depuis l'élection d'Emmanuel Macron en 2017 ». Les trois forces de l’Hexagone : un vaste marché domestique, une  fiscalité compétitive et des capacités technologiques, estiment les experts d’ A.T. Kearney.



 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook