Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France, deuxième exportateur mondial d'armes





Le 12 Mars 2024, par La rédaction

La France s'est hissée au rang de deuxième exportateur mondial d'armes l'an dernier, selon le récent rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI). Une ascension réalisée au détriment de la Russie.


Bond spectaculaire de la France sur le marché international des armes

La position de la France dans le commerce mondial des armes témoigne d'une évolution notable au cours des dernières années. Avec une augmentation de 47% de ses exportations entre 2019 et 2023, la France a non seulement dépassé la Russie mais a également consolidé son statut de puissance exportatrice, capturant 11% du marché mondial. 

Ce succès est illustré par le succès commercial du Rafale, l'avion de combat français qui a conquis de nombreux marchés hors d'Europe. Katarina Djokic, chercheuse au SIPRI, attribue ce succès à la capacité de la France à répondre efficacement à la demande mondiale croissante, renforçant ainsi son industrie d'armement.

Plusieurs facteurs ont contribué à propulser la France sur le podium des exportateurs d'armes. D'une part, la chute significative des exportations russes, due à des sanctions internationales et à un recentrage stratégique de ses principaux clients vers leur propre production d'armement, a ouvert des opportunités pour d'autres acteurs. 

Les implications pour la France et au-delà

D'autre part, l'expertise technologique et la réputation de qualité et de fiabilité des équipements militaires français ont joué un rôle crucial. En outre, la diplomatie et les accords de défense établis par la France avec de nombreux pays ont facilité la conclusion de contrats d'armement, faisant du Rafale un symbole de son excellence dans le domaine de l'aéronautique militaire.

L'ascension de la France comme deuxième exportateur mondial d'armes a des implications significatives, tant sur le plan économique que stratégique. Economiquement, cela dynamise l'industrie de défense nationale, soutenant l'emploi, la recherche et le développement. Stratégiquement, cela renforce le statut de la France comme acteur majeur sur la scène internationale, capable d'influencer les équilibres de pouvoir et de participer activement à la sécurité mondiale.

Toutefois, cette position entraîne également des responsabilités, notamment en termes de contrôle des exportations et de respect des droits de l'homme, qui restent des sujets de préoccupation mondiale. La France, comme tous les exportateurs d'armes, est confrontée au défi de naviguer dans un environnement complexe où les impératifs de sécurité et les principes éthiques doivent être constamment équilibrés.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook