Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France en 2025 : une projection optimiste





Le 25 Juin 2014, par

La France a besoin de retrouver de la confiance, assure Jean Pisani-Ferry, commissaire général à la stratégie et à la prospective (successeur du fameux « Plan » des Trente glorieuses). Et cela passe par une série de réformes ambitieuses mais pas infaisables.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L'objectif du rapport Pisani-Ferry est simple : faire de la France, d'ici 2025, un pays parmi les dix de l'OCDE où il fait bon vivre. Au contraire des prévisions pessimistes de bon nombre de citoyens, la France de 2025 sera sure d'elle-même et désendettée. Un pari très ambitieux c'est certain, mais le commissaire général a quelques idées pour mettre ce projet en place et qui permettrait à l'Hexagone de sortir du décrochage « pas dramatique mais net ».
 
Pour y parvenir, il faut ramener la dette publique à 75% du PIB (93,5% actuellement), et réduire le ratio dépenses publiques/PIB à 49%, soit six points de moins. Il s'agit de retrouver un peu d'air afin d'envisager un avenir plus serein. La croissance de la dépense publique ne devrait pas dépasser les 0,5% par an en volume.
 
Le développement des entreprises est au cœur du rapport : Jean Pisany-Ferry préconise la création de 1 000 entreprises de taille intermédiaire supplémentaires et d'augmenter à 30 000 le nombre d'entreprises exportatrices.
 
Des vœux pieux qui sont certes difficiles à imaginer aujourd'hui alors que le pays est englué dans la crise. Mais pour le commissaire, il faut impérativement changer de méthode : la « réforme à la française, la réforme à petits pas », ça ne fonctionne plus.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : avenir, france

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Opinion



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"










Rss
Twitter
Facebook