Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France garde son AA pour Standard & Poor’s





Le 25 Avril 2014, par

L’agence de notation américaine Standard & Poor’s a dévoilé ce vendredi 25 avril 2014 ses prévisions et perspectives sur la note de la dette souveraine de la France. Aucun changement important mais une perspective plus rassurante, portée notamment par les plans d’économies et de relance de la compétitivité que le gouvernement tente de mettre en place.


cc/flickr/Ma Rui
cc/flickr/Ma Rui
La France avait perdu son AAA en janvier 2012 lorsque Standard & Poor’s avait dégradé sa note à AA+. Puis, en novembre 2013, l’agence avait encore une fois frappé fort en faisant passer la note du pays à AA avec perspective négative.

Depuis, le gouvernement a annoncé divers plans dont le célèbre plan d’économies de 50 milliards d’euros d’ici à 2017 qui continue de créer le débat au sein de la classe politique française. La relance de la compétitivité du pays, notamment par le biais du Pacte de Compétitivité, est également un des grands chantiers du gouvernement. Et il semblerait que cela a apporté déjà un peu ses fruits, en tout cas pour Standard & Poor’s.

L’agence de notation a en effet décidé de maintenir la note de AA pour la dette souveraine à long terme et la note de A-1+ pour la dette souveraine à court terme. Mais, contrairement à novembre 2013, la perspective est aujourd’hui stable ce qui signifie qu’une nouvelle dégradation de la note, crainte en début d’année, n’est pas à l’ordre du jour.

Cette annonce devrait faire plaisir au gouvernement ainsi qu’à l’économie et pourrait permettre à Michel Sapin d’avoir raison. Le 23 avril 2014, le ministre avait en effet annoncé que le gouvernement revoyait à la hausse ses prévisions de croissance pour 2014 les faisant passer de 0,9% à 1%. Pour 2015, pas de changements avec une croissance prévisionnelle de 1,7%.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook