Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France se prépare au confinement total





Le 16 Mars 2020, par Paolo Garoscio

Depuis samedi 14 mars 2020, la France est en confinement partiel avec la fermeture des magasins non nécessaires, mais accueillant du public, comme les magasins de vêtements, les coiffeurs ou encore les restaurants et les bars. Mais le gouvernement serait prêt à passer à l’étape suivante, un confinement « à l’italienne », derniers recours pour combattre la progression des contaminations par coronavirus Covid-19.


Pixabay/geralt
Pixabay/geralt

Les Français n’ont pas été en mesure de s’autoconfiner

Lorsque le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé le confinement partiel de la France, le gouvernement n’a pas voulu aller plus loin du fait, notamment, des élections municipales qui se tenaient le lendemain. Le 14 mars 2020, du coup, l’annonce de la fermeture des bars, des restaurants, des musées et de tous les commerces accueillant du public, mais n’étant pas nécessaires à la vie quotidienne, a été faite. La France est donc passée officiellement en « stade 3 ».

Le gouvernement espérait probablement que ces annonces allaient faire prendre conscience aux Français de la gravité de la situation, mais dès le dimanche 15 mars 2020, il a dû se rendre à l’évidence que ce n’était pas le cas. Avec le beau temps, les Français sont sortis dans les parcs ou encore sur les marchés, montrant qu’ils ne respectaient pas la distance de sécurité d’un mètre ni même l’absence de contacts.

Vers un confinement total la semaine du 16 mars 2020

Face à la situation, le gouvernement semble ne plus avoir le choix que de décréter un confinement total pour tous les Français. Cela signifierait une situation « à l’italienne », où seuls les déplacements absolument nécessaires seraient autorisés et où des contrôles pourraient être menés par les autorités.

Pour les spécialistes, c’est une nécessité : le directeur des hôpitaux de Paris, Philippe Ravaud, estime qu’il faut confiner un minimum de 50% de la population du pays pour freiner efficacement l’avancée du virus et éviter un scénario catastrophe. Au 15 mars 2020, en France, on comptait 5.400 cas confirmés de Covid-19 et plus de 120 morts.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)

Comment réagir face à l'entrisme islamique en entreprise

« Fantaisies quantiques » : Quand la collaboration des chercheurs fait avancer l’humanité !

« MAINSTREAM » : Il y a bien une bataille mondiale pour une domination culturelle













Rss
Twitter
Facebook