Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France, troisième pays le plus innovant au monde





Le 8 Octobre 2013, par

Ce n'est pas une surprise : le classement de l'an dernier de Reuters plaçait également la France en troisième position… Mais dans le climat actuel de french bashing, c'est tout de même une bonne nouvelle.


La France, troisième pays le plus innovant au monde
Alcatel-Lucent, bien qu'en mauvaise santé, reste une des entreprises les plus innovantes au monde si l'on en croit le baromètre annuel élaboré par Thomson Reuters, et qui recense les 100 entreprises ou institutions les plus innovantes au monde. A ses côtés, 8 entreprises françaises et trois institutions publiques. Arkema, EADS, L'Oréal, Michelin, Saint-Gobain, Thales, Safran, Valeo, et pour les institutions, le CEA, le CNRS et IFP Energies nouvelles.

Comment sont-elles considérées comme innovantes par Thomson Reuters ? Tout simplement en se basant sur les portefeuilles de brevets de ces entreprises ou institutions. Mais pas question de ne retenir que les dépôts de brevets, critère trop subjectif : on peut faire breveter n'importe quoi, en particulier aux Etats-Unis, patrie du "troll-patent". Non? Thomson Reuters s'intéresse à leur valeur, c'est à dire au chiffre d'affaires que ces brevets génèrent directement ou indirectement. C'est pour cette raison que le CEA ou le CNRS par exemple, bien que ne vendant rien directement, sont pourtant présents dans le classement. 

Les observateurs noteront que l'Allemagne ne comporte que trois entreprises dans le top 100. Logique : l'Allemagne est championne du monde des entreprises de taille moyenne, mais dispose de peu de poids lourds, à l'inverse de la France. La Chine est en revanche absente : elle dépose énormément de brevets, elle est même numéro 1 mondial en la matière désormais, mais leur valorisation reste encore trop aléatoire...


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook