Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Grèce pourra-t-elle rembourser le FMI ?





Le 2 Avril 2015, par

La Grèce fait monter la pression. Si aucun accord n’est trouvé d’ici au 9 avril avec ses créanciers et partenaires européens, alors le pays ne pourra pas rembourser un prêt au FMI. C’est le ministre grec de l’Intérieur, Nikos Voutsis, qui l’affirme à Der Spiegel.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le pays préfère verser les retraites et les salaires d’abord avant de penser au remboursement de cette dette de 450 millions d’euros due au Fonds monétaire international. « Nous demanderons à nos partenaires étrangers d'admettre et de comprendre que nous ne pouvons pas payer à l'échéance  », explique le ministre.

La Grèce est actuellement en plein round de négociations extrêmement serré pour débloquer une nouvelle tranche de 7,2 milliards d’euros du plan d’aide international. Et les discussions achoppent sur l’effort demandé au pays pour apurer des comptes toujours dans le rouge. Si les caisses peuvent toujours supporter la charge jusqu’à mi avril, rien ne dit qu’elles pourront aussi assurer les échéances de la dette.

La cacophonie reste tout de même de mise, puisque ces déclarations ont été démenties par le porte-parole du gouvernement grec, Gabriel Sakellaridis, qui assure lui que le pays honorera bien ses obligations envers le FMI le 9 avril…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : grèce

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook