Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Russie a coupé le robinet de gaz : la France n’en reçoit plus





Le 17 Juin 2022, par Paolo Garoscio

Les tensions géopolitiques entre la Russie et l’Union européenne, sur fond du conflit provoqué par le Kremlin en Ukraine, ont atteint un nouveau cap vendredi 17 juin 2022 : GRTgaz a annoncé que la France ne recevait plus de livraisons de gaz russe depuis plusieurs jours. Une situation liée à la volonté de Moscou de faire pression sur l’Union européenne à la suite des sanctions économiques et du soutien affiché à l’Ukraine.


Gazprom réduit la livraison de gaz russe

Pixabay/PublicDomainPictures
Pixabay/PublicDomainPictures
Depuis le début de la semaine du 13 juin 2022, les informations concernant les livraisons de gaz de la part du géant gazier russe Gazprom se succèdent avec la même teneur : les livraisons sont réduites. Pour l’Union européenne, la baisse de livraisons annoncée mercredi 15 juin 2022 est de 33%, avec un impact fort sur l’Allemagne et l’Italie. L’Autriche ou encore la France ont également été touchées.

Alexeï Miller, PDG du géant russe, a même haussé le ton, jeudi 16 juin à l’occasion du forum économique de Saint-Pétersbourg. Concernant la baisse des livraisons, il a déclaré « notre produit, nos règles », ajoutant que la livraison de la part de Gazprom est « fiable pour les amis de la Russie ». Une manière à peine masquée de déclarer que, désormais, l’Union européenne ne fait plus partie des amis.

La France ne reçoit plus de gaz russe

La baisse de la livraison de gaz à l’Union européenne est un moyen de pression stratégique. Avant la crise en Ukraine, l’Union européenne importait de Russie 43% de sa consommation en gaz, fondamentale notamment pour certaines industries.

L’annonce de GRTgaz, gestionnaire du réseau gazier français, du 17 juin 2022 a donc de quoi inquiéter : l’entreprise déclare que depuis le 15 juin 2022 la France ne reçoit plus de gaz russe. En cause, une interruption « du flux physique entre la France et l’Allemagne ». Les stocks sont toutefois suffisants, pour l’instant, s’établissant à 56% de la capacité nationale.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook