Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La SNCF et le gouvernement au chevet de l'application SNCF Connect





Le 15 Février 2022, par Olivier Sancerre

La nouvelle application Connect de la SNCF est loin d'avoir réussi son examen de passage. La transition est difficile et les clients se plaignent de l'ergonomie, des bugs et des absences. Il faudra se montrer patient…


Des améliorations d'ici la fin mars

Lancé il y a quelques semaines, SNCF Connect est la nouvelle application du transporteur, résultat de la fusion entre les applications OUI.sncf et L'Assistant SNCF, essentiellement le site marchand pour réserver des billets et l'information des passagers. La SNCF a fait des choix esthétiques et ergonomiques forts : tout passe par une barre de recherche unique, et le thème de l'application est uniquement sombre.

Mais le lancement ne s'est pas déroulé comme prévu. De nombreux problèmes ont rapidement émergé : certaines propositions d'itinéraires ne correspondent pas aux besoins des clients, des dossiers voyageurs ont été perdus, il est aussi impossible de sélectionner une étape ou une correspondance. Beaucoup regrettent également que le comparateur de prix ait disparu. Les utilisateurs d'iPhone déplorent l'impossibilité d'enregistrer un billet dans l'application Wallet.

Le gouvernement met la pression

Il était temps de sauver le soldat SNCF Connect. Jean-Pierre Farandou, le PDG de l'entreprise, a ainsi assuré la semaine dernière que des changements et des améliorations seront apportés à l'application d'ici la fin du mois de mars. Pour répondre aux appels des usagers perdus dans la nouvelle application, la SNCF a mobilisé 30% d'effectifs supplémentaires pour répondre au téléphone.

Jean-Baptiste Djebbari, le ministre en charge des Transports, s'est lancé dans la mêlée en mettant la pression sur la SNCF. Pour lui, la transition vers l'app Connect est « nécessaire » car elle offre « beaucoup plus de fonctionnalités à moyen terme ». Par contre, les dysfonctionnements doivent être résolus au plus vite, a-t-il asséné sur CNews. Il a aussi rappelé que toutes les transitions étaient compliquées.



Tags : sncf

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook