Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La SNCF veut 100 milliards d'euros pour aider à la décarbonation de la France





Le 15 Juillet 2022, par Olivier Sancerre

Jean-Pierre Farandou, le patron de la SNCF, veut doubler la contribution du train dans l'ensemble de l'offre de transport. Un effort estimé à 100 milliards d'euros sur quinze ans.


13 RER pour les métropoles

Dans un contexte où les exigences en matière environnementales sont de plus en plus importantes, le PDG de la SNCF a dévoilé un projet visant à passer la part du ferroviaire de 10 à 20% dans le total de l'offre de transport en France. « Ma vision est de doubler d’ici à dix ans la part du transport ferroviaire. De faire en sorte que 20% des déplacements voyageurs se fassent en train contre 10% aujourd’hui », a t-il déclaré.

L'objectif est de participer à la décarbonation du pays par le biais de plusieurs projets, dont le plus significatif est probablement la construction de RER métropolitains dans treize grandes villes. Jean-Pierre Farandou a également l'ambition de doubler la part du ferroviaire dans le transport de marchandises : « Le projet est très simple, c'est prendre dix points de volume aux camions et aux voitures particulières pour qu'ils renforcent la part du ferroviaire », déclare-t-il au micro d'Europe 1.

Agir pour le climat

Le patron de la SNCF souhaite aussi moderniser la signalisation du réseau en investissant dans des systèmes de commande centralisée, le tout permettant de réduire le nombre de postes d'aiguillage. Il n'oublie pas non plus la construction de nouvelles lignes de TGV.

Ces projets ne sont « pas inaccessibles pour la puissance publique », a t-il assuré lors d'une rencontre avec des journalistes. Il n'en reste pas moins que le montant du chèque est plus que significatif : 100 milliards sur quinze ans, dont la moitié pris en charge par l'État, le reste par les collectivités locales ou encore l'Europe. L'urgence climatique est telle que les projets de Jean-Pierre Farandou trouveront nécessairement un écho auprès du gouvernement.



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook