Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La SNCF veut vendre une de ses filiales pour dégonfler sa dette





Le 26 Juillet 2022, par La rédaction

La SNCF continue de vendre les bijoux de famille ! Akiem, la filiale spécialisée dans la location de locomotives, pourrait être vendue à un groupe canadien pour 2,5 milliards d'euros.


Une transaction à plus de 2 milliards d'euros

Le désendettement de la SNCF passe par la vente de plusieurs actifs. Ce jeudi, le conseil d'administration de l'entreprise votera la cession d'Akiem, une filiale spécialisée dans la location de motrices pour trains de fret (l'entreprise en possède 600). La transaction est estimée entre 2,5 et 3 milliards d'euros, selon Les Échos, et la moitié de cette somme irait directement dans les poches de la SNCF.

Akiem est une entreprise détenue à parité avec DWS, un gérant d'actifs d'actifs qui devra lui aussi confirmer l'opération. Le prétendant est la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), qui serait le mieux placé pour remporter l'affaire. La CDPQ renforcerait son portefeuille d'actifs européens consacré aux infrastructures, ce qui lui confère une position de force sur ce marché.

La CDPQ se renforce

D'ailleurs, la CDPQ avait déjà acheté à la SNCF une autre de ses filiales l'an dernier, à savoir Ermewa, qui loue également des wagons de fret. C'est tout simplement le leader européen : avec l'apport d'Akiem, la position du groupe serait encore plus imposante. La SNCF avait tiré de cette transaction 3,2 milliards d'euros, qui ont permis de réduire la dette du groupe. Le transporteur avait à l'époque précisé que la somme correspondait au prix de cession ainsi qu'à la reprise de la dette d'Ermewa.

Le gouvernement français, qui a repris à son compte une bonne partie de la dette de la SNCF, a exigé de l'entreprise des efforts dans ce domaine. En 2021, le groupe se trainait toujours une dette de 38 milliards d'euros, et il lui a été demandé de vendre des actifs pour la renflouer. La cession d'Akiem participe de cette stratégie.



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook