Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Silicon Valley contre le décret anti-immigration de Donald Trump





Le 29 Janvier 2017, par

En signant ce vendredi 27 janvier un décret interdisant aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane de se rendre sur le sol américain pendant 90 jours, Donald Trump a sans doute caressé ses électeurs dans le sens du poil. Mais il a aussi provoqué une levée de boucliers de la part des entreprises de la Silicon Valley.


Un des premiers grands patrons à avoir réagi est Sundar Pichai, CEO de Google. Ce dernier a demandé aux employés concernés par l'interdiction de venue sur le territoire américain de revenir le plus rapidement possible aux États-Unis, s'ils sont en déplacement à l'étranger. Cela représente une centaine d'ingénieurs, indispensables au bon fonctionnement de l'entreprise.

Google n'est pas la seule entreprise à s'être lancée dans cette bataille. Microsoft, Amazon, Uber et d'autres encore ont, à des degrés divers, regretté la signature de ce décret. Pour Tim Cook, le patron d'Apple, la politique de Donald Trump n'est pas compatible avec les valeurs du créateur de l'iPhone.

Au delà des conséquences directes de ce décret (et elles peuvent être dévastatrices pour les familles touchées), ce texte dégrade aussi fortement l'attractivité de l'économie américaine. Les grandes entreprises de la Silicon Valley, tout comme les petites start-ups, se nourrissent de l'expérience et du savoir-faire des migrants. Apple a été fondée par Steve Jobs, fils d'un immigrant syrien…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : donald trump

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook