Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La collecte du Livret A reste très élevée en juin 2020





Le 22 Juillet 2020, par Paolo Garoscio

La Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) a publié le 21 juillet 2020 les données sur les montants déposés par les Français sur leurs Livrets A et Livrets de Développement Durable et Solidaire (LDDS) pour le mois de juin 2020. Des sommes qui commencent à baisser, mais qui restent très élevées.


Plus de 3 milliards d’euros économisés par les Français en juin 2020

Pixabay/Alexa-Fotos
Pixabay/Alexa-Fotos
Alors que le gouvernement a à maintes reprises appelé les Français à reprendre la consommation, premier moteur de l’économie française, le message ne semble pas vraiment être passé. En tout cas, en juin 2020, selon les données de la CDC, les Français ont déposé sur leurs livrets défiscalisés la somme de 3,69 milliards d’euros, dont 2,96 milliards sur les Livrets A et 730 millions sur les LDDS.

Cette collecte, positive, reste élevée mais commence à baisser : elle est désormais inférieure à celle de janvier 2020 et même de mars 2020. Mais elle reste supérieure à celle du mois de juin 2019 lorsque les Français avaient déposé sur leurs Livrets A seulement 510 millions d’euros.

Une collecte record sur les six premiers mois de l’année

Avec le confinement, durant lequel les Français ont économisé des sommes records, plus de 70 milliards d’euros tous produits d’épargne confondus selon les estimations de l’OFCE, la collecte du seul Livret A a atteint plus de 20 milliards d’euros sur les six premiers mois de l’année, un montant qui est quasiment le double de celui collecté sur la même période un an auparavant (11 milliards d’euros). Sur leurs LDDS, entre janvier et juin 2020, les Français ont placé 5,72 milliards d’euros, portant le total des deux livrets défiscalisés à plus de 26 milliards d’euros en six mois.

Les Français semblent donc avoir été en mesure de se créer un bas de laine confortable pour faire face à la crise économique à venir. Pas sûr que cela fasse les affaires de l’économie française, toutefois : sans la reprise de la consommation, la croissance pourrait avoir plus de difficultés à remonter la pente après la récession record de 11% attendue en 2020.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook