Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La commission européenne d’attaque pour taxer les importations de produits américains





Le 7 Juin 2018, par

L’Union européenne va commencer à imposer des barrières douanières sur l’importation de plusieurs produits américains à compter du mois de juillet. Les motos, les jeans, le jus d’orange ou encore le bourbon sont visés.


Les mesures de rétorsion de l’Union européenne n’ont donc pas tardé. Les États-Unis ont en effet décidé d’imposer des taxes douanières sur l’importation d’acier et d’aluminium provenant d’Europe. Bruxelles a d’abord répliqué en portant plainte devant l’Organisation mondiale du commerce ; ce mercredi 6 juin, la commissaire européenne en charge du commerce, Cecilia Malmström, a détaillé la réponse européenne aux barrières protectionnistes mises en place par l’administration Trump. Une manière de « protéger les intérêts de l’UE », estime la commissaire.

 

La liste des produits américains qui seront taxés à l’entrée sur le sol européen a été soumise à l’OMC, puis elle sera proposée aux États membres. Selon les calculs de Bruxelles, les dommages représentés par la hausse des taxes douanières vont représenter 6,4 milliards d’euros : les tarifs douaniers que veulent imposer l’UE s’élèvent à 2,8 milliards. Le reste, c’est à dire 3,6 milliards, pourra être récupéré à partir de 2021, voire plus tôt en cas d’accord avec l’OMC.

 

L’Allemagne a émis ces derniers temps des signes d’ouverture pour la taxation des produits américains, alors que le pays a beaucoup à perdre des barrières américaines sur l’acier et l’aluminium. La commission européenne se dit prête à discuter sur la baisse des droits de douane sur certains produits industriels, en particulier sur les voitures. Les États-Unis ont décliné l’offre, mais elle reste valide a assuré la commission.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook