Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La consommation des ménages en retrait en septembre





Le 30 Octobre 2019, par François Lapierre

Les Français ont réduit leur consommation au mois de septembre, selon les derniers chiffres de l'Insee. Une mauvaise nouvelle pour l'activité et la croissance en général, bien que les perspectives demeurent bien orientées.


-0,4% en septembre

Au mois de septembre, les dépenses en biens de consommation ont reculé de 0,4%. Ce sont les biens fabriqués en particulier qui ont plombé la consommation des ménages. En août, celle-ci s'était limitée à une croissance modeste de 0,1%. Malgré tout, la tendance reste largement positive pour le troisième trimestre (de juillet à septembre), avec une progression de 0,4% dans l'ensemble. L'un dans l'autre, c'est une bonne nouvelle finalement puisque la consommation des ménages avait dérapé de -0,1% au second trimestre.

En septembre, ce sont donc les biens fabriqués qui ont tiré la consommation vers le bas avec une baisse marquée de 2,2% (contre +1,8% au mois d'août). Les ventes de voitures et de voitures neuves particulièrement qui ont marqué le pas. Pour les biens du logement (surtout les meubles), la baisse est plus modeste mais elle s'affiche tout de même à 0,6%. Il en va de même pour l'habillement-textile avec -1,2% alors que l'Insee avait enregistré une hausse de 2,1% en août. Les chaussures en particulier ont piqué du nez.

Achats alimentaires en hausse

Seuls les achats alimentaires ont connu un mois de septembre positif avec une croissance des ventes de 0,5%. Elles avaient reculé de 0,8% au mois d'août. Ce sont les biens issus de l'agriculture qui en ont bénéficié, notamment les fruits et les légumes. Mais globalement, la consommation alimentaire a connu un recul de 0,7% sur le trimestre. C'est le quatrième trimestre de baisse consécutive pour cette catégorie.

L'Insee ne prend en compte que la consommation de biens. La consommation de services est exclue de cet indice, il faut donc espérer que les résultats soient meilleurs dans ce domaine. La consommation des ménages est un pilier de la croissance française qui devrait s'établir autour de 1,3% cette année.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook