Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La consommation des ménages progresse au troisième trimestre





Le 30 Novembre 2019, par Olivier Sancerre

La consommation des ménages a progressé au troisième trimestre, ce qui va contribuer positivement à la croissance de l'économie française cette année.


Le pouvoir d'achat augmente, les Français privilégient l'épargne

L'Insee a publié les chiffres de la consommation des ménages pour le troisième trimestre. Ils sont encourageants : les Français ont augmenté leur achats de 0,4% cet été, une hausse par rapport au second trimestre (+0,2%) et au premier (+0,3%). C'est notamment grâce au pouvoir d'achat supplémentaire issu des mesures « gilets jaunes » (17 milliards d'euros) que les ménages ont pu rehausser leur niveau de consommation, souligne l'institut. Le pouvoir d'achat progresse de 0,6%, soit 0,1 point de plus qu'au second trimestre.

Si les ménages profitent de ces gains en pouvoir d'achat pour consommer davantage, ils privilégient toujours leur bas de laine. Le taux d'épargne demeure très élevé : 15% au premier trimestre, 14,6% au second, 14,8% au troisième. Le taux d'épargne financière hors logement augmente également : 4,3% cet été, contre 3,7% au début de l'année 2017. Malgré tout, cette hausse de la consommation devrait permettre à la croissance française d'atteindre 1,3% cette année, voire 1,4% selon certains économistes.

Réduction du déficit public

Voilà qui positionnera la France dans le peloton de tête européen, alors que l'Allemagne et l'Italie souffrent davantage en raison de leur plus grande exposition aux échanges commerciaux mondiaux. Au chapitre des bonnes nouvelles, l'Insee relève aussi une réduction forte du déficit public, qui s'établit à 2,5% du PIB. Il était de 3,1% au deuxième trimestre. Les administrations publiques profitent de recettes supplémentaires (+1,4%, le double du deuxième trimestre).

Au deuxième trimestre, les recettes tirées de l'impôt sur les sociétés avaient montré des signes de faiblesse. Elles se sont redressées cet été, montrant un certain dynamisme. Tout cela alors que le commerce extérieur continue de plomber la croissance française, sa contribution étant négative de 0,2 point de pourcentage.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook