Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La consommation se porte très bien





Le 30 Juin 2021, par La rédaction

Les Français ne retiennent plus leur frénésie de consommation, après des mois de frustration et de restriction dus à la crise sanitaire. Les chiffres sont très prometteurs et pourraient confirmer le taux de croissance prévu par le gouvernement.


Espoir pour la croissance

Et si l'estimation du taux de croissance du gouvernement était trop prudent ? En 2021, le ministère de l'Économie a en effet tablé sur une progression de 5% du produit intérieur brut. C'est déjà un chiffre pessimiste par rapport à d'autres prévisions comme celle de la Banque de France qui a annoncé 5,75%. Les chiffres de la consommation sont en tout cas très porteurs et confirment l'appétit des Français pour dépenser, après une crise sanitaire pleine de restrictions frustrantes.

Du 14 au 20 juin, le nombre de transactions par cartes bancaires a été supérieur de 18% par rapport à la même semaine de 2019. Les dépenses en biens manufacturés, comme les produits électroniques, électriques et informatiques, sont en forte progression : +45% pour ces appareils. Et les ventes en magasins physiques sont 16% plus élevées que pendant leur niveau d'avant la crise sanitaire. Les ventes en ligne sont également portées par cet engouement avec un niveau 16% supérieur à la même période de 2019.

Les Français avides de consommation

Les magasins de vêtements qui se lanceront dans les soldes à compter du 1er juillet devraient bénéficier de ce regain de consommation : les ventes d'habillement-textile ont bondi de 30% par rapport au niveau de 2019. Dans les lieux finalement rouverts après une longue période de vaches maigres (zoos, aquariums, parcs d'attraction, cinémas), la hausse des ventes CB est plus élevée que durant la même période d'avant crise.

Les dépenses dans l'hébergement et la restauration sont eux aussi orientés à la hausse, elles sont 10% plus élevées que la même semaine de 2019 bien que dans ces secteurs, elles progressent plus lentement. Le seul vrai risque finalement, c'est toujours la crise sanitaire et le variant Delta, avait déclaré Bruno Le Maire.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook