Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La convention citoyenne pourra relancer la taxe carbone





Le 19 Mai 2019, par

C’est à la fin du mois de juin qu’aura lieu la première assemblée de la convention citoyenne. À cette occasion, les participants pourront « proposer un avenir à la taxe carbone », a expliqué François de Rugy.


La convention citoyenne, issue des travaux du grand débat national, comptera 150 citoyens tirés au sort. Elle doit représenter la France « dans sa diversité » et durer six mois, à raison d’un week-end travaillé sur trois (les participants seront défrayés). François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire, a indiqué dans Le Parisien que parmi les mesures proposées par cette assemblée, certaines pourront redessiner un avenir pour la taxe carbone. « Ils pourront par exemple déterminer à quoi l'argent collecté devra servir. Ils pourraient aussi considérer qu'il vaut mieux une autre fiscalité écologique », décrit le ministre.

Cette convention a pour mission, sur six mois, de plancher sur un paquet « cohérent » de propositions avec des « solutions de financement ». Pour François de Rugy, il ne s’agit pas d’avoir un « énième catalogue de mesures dans lequel le gouvernement viendrait piocher », mais bien d’un projet de mesures applicables permettant notamment de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Tout en respectant une « responsabilité budgétaire ». Et la taxe carbone pourrait donc en faire partie.

Par ailleurs, c’est ce jeudi 23 mai que se tiendra le premier conseil de défense écologique. Un dispositif annoncé par Emmanuel Macron durant sa conférence de presse du 25 avril, et dont la première réunion aura lieu à l’Élysée. Il s’agit de faire se rencontrer des ministres et des opérateurs de l’État en pointe sur les dossiers environnementaux, en particulier la protection de la biodiversité et la lutte contre le réchauffement climatique.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : taxe carbone

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook