Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La croissance revue à la baisse pour le troisième trimestre





Le 11 Octobre 2022, par François Lapierre

La croissance devrait être moins forte que prévu au troisième trimestre, selon de nouvelles estimations de la Banque de France qui souligne tout de même une bonne résilience de l'économie malgré un contexte particulièrement complexe.


Une prévision de croissance à 2,6% en 2022

La croissance de la France au troisième trimestre sera un peu moins forte qu'espéré. La Banque de France prévoit en effet une progression du produit intérieur brut de 0,25%, c'est légèrement moins que prévu en septembre (0,3%). Néanmoins, la situation n'est pas désespérée, loin de là. L'institution va même jusqu'à parler de « bonne résilience de l'activité ». À tel point que la croissance sur l'année devrait être de 2,6%.

En septembre, la croissance enregistrée a été stable par rapport au mois d'août, même si le secteur de la construction a connu une hausse plus importante que dans l'industrie et les services. « Sur le trimestre qui vient de s'achever en septembre, l'activité aurait plutôt bien résisté, portée par le dynamisme de certains services marchands, mais aussi par une hausse de la valeur ajoutée dans l'industrie pendant l'été », précise le rapport de la Banque de France.

Les prix ont augmenté après l'été

Pour le mois d'octobre, les entreprises anticipent une faible évolution de leur activité. Elle resterait stable dans l'industrie et dans le bâtiment, en revanche, elle augmenterait de nouveau dans les services marchands. Pas de quoi relancer fortement la machine cependant, puisque cette augmentation se montrerait « plus légère » que les mois précédents.

Les industries manufacturières ont relevé le prix de leurs produits finis après l'été : « 29% des chefs d'entreprise dans l'industrie manufacturière déclarent avoir augmenté leur prix de vente en septembre ». Et la crise énergétique s'étend désormais « à tous les secteurs », relève la Banque de France. Les difficultés d'approvisionnement s'éloignent de leur pic du mois d'avril, mais elles demeurent importantes.



Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook