Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La destination France profite aux agences de voyage





Le 24 Août 2015, par

2015 devrait être une année record pour la France en termes de tourisme. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères en charge de ce dossier, s'est réjoui la semaine dernière que les performances allaient permettre au pays de battre un nouveau record de fréquentation.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ce record s'est notamment incarné par la progression du nombre des clients enregistrés dans les agences de voyage, en augmentation de 2% en juillet. Les recettes en revanche sont moins bonnes, puisque malgré la hausse du volume de clients, elles baissent de 2%. C'est tout de même bien mieux que l'an dernier, où le mois de juillet 2014 avait marqué une baisse de 10% du nombre de départs, et de 7% pour le chiffre d'affaires.

Malgré un recul des revenus, ces résultats constituent néanmoins une bonne nouvelle pour la destination France, qui enregistre une hausse de 5% de ses clients — en revanche, pas de miracle pour les dépenses qui restent stable à -0,1%. La Réunion engrange une progression de 11% des départs et de 10% des recettes, alors que la Métropole profite d'une hausse de 7% pour les deux indicateurs.

Les grands perdants sont les Antilles et la Polynésie, qui enregistrent de forts reculs de leurs touristes, soit respectivement -23% et -29%. Cela n'est pas de nature à effacer la performance de la France cette année, qui devrait atteindre les 85 millions de touristes. Parmi ces derniers, les Français sont partis davantage (+5,8%) à la découverte de leurs pays (+7%).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tourisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook