Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La dette de la France dépasse les 2 000 milliards d’euros





Le 20 Août 2014, par

D’après la simulation en temps réel de l’Institut Montaigne, think tank libéral, la dette de la France aurait dépassé les 2 000 milliards d’euros. Ce qui fait, rapporté à la population de l’Hexagone, une dette de 30 000 euros au-dessus de chaque citoyen…


@Shutter
@Shutter

De tels chiffres pourraient peut-être faire bouger les lignes. D’après les chiffres de l’Institut Montaigne, qui réalise une simulation de la dette de la France, cette dernière aurait passé mardi 19 août le cap des 2 000 milliards d’euros. Un résultat qui ne manquera pas d’animer le prochain conseil des ministres, qui se tient ce mercredi 20 août.

 

Comment en est-on arrivé là ? La recette est simple ! Des rentrées fiscales moins élevées que prévu, une croissance en berne, et des dépenses de l’Etat qui ne cessent d’augmenter, alors qu’elles devraient pourtant diminuer fortement. D’après l’Institut Montaigne, la dette de la France aurait augmenté de 4,7 % depuis le début de l’année 2014. Bien loin des 3 % demandés par Bruxelles… Côté dépenses, l’Etat a dépensé 90 milliards d’euros de plus qu’en 2013.

 

Résultat des courses, 2 000 milliards d’euros de dette, soit une dette de 30 388 euros sur chaque Français, qu’il soit enfant, adulte, adolescent, actif ou retraité !. Pour résorber cette dette, il faudrait donc que chaque citoyen travaille deux ans et demi gratuitement pour que la France se libère de ce carcan !



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook