Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La dette mondiale toujours plus élevée





Le 5 Janvier 2018, par

Les chiffres donnés par l'Institut de la Finance Internationale donnent le vertige, et pour cause : ce sont ceux de la dette mondiale. L'endettement est plus en plus important dans plusieurs pays du monde.


La dette mondiale globale a atteint 233 000 milliards de dollars au troisième trimestre 2017, selon les calculs de l'Institut, un organisme basé à Washington. Ce chiffre est plus élevé de 16 000 milliards par rapport à l'année précédente. Plusieurs pays voient leurs dettes franchir des seuils historiques, comme c'est le cas en France… mais aussi au Canada, en Suisse, en Turquie, en Corée du Sud et à Hong Kong. 

Des situations de plus en plus difficiles à soutenir pour une raison simple : des pays très endettés comme la Chine, la Russie, la Corée du Sud ou encore le Brésil vont faire face à des échéances importantes de remboursement en 2018. L'Institut évoque ainsi plus de 1 500 milliards de dollars en obligations et en prêts syndiqués qui arrivent à échéance d'ici la fin de cette année. La Chine et la Corée du Sud n'auront sans doute pas de difficulté pour honorer leurs engagements, mais qu'en sera-t-il des autres pays aux économies plus fragiles ?

Il y a tout de même une bonne nouvelle. Le ratio dette/PIB a a reculé au troisième trimestre de l'an dernier, pour la quatrième fois consécutive. La croissance mondiale, particulièrement solide (et cela devrait se poursuivre en 2018), permet à cet indicateur de reculer de 3 points sur un an. Le ratio reste néanmoins fixé à 318% : le poids de la dette est donc toujours aussi important, ce qui pèse sur les comptes publics.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : dette

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook