Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La dette publique de la France atteint 99% du PIB





Le 28 Septembre 2018, par

Ce n'est pas une performance dont on se vante, et encore moins au gouvernement. Selon l'Insee, la dette de la France a atteint 99% du PIB au second trimestre.


La raison de cette poussée de fièvre est simple : l'État a décidé de reprendre une partie de la dette de la SNCF. Près de 50 milliards d'euros se sont ajoutés à l'ardoise du pays (10 milliards y étaient déjà inscrits), la SNCF étant désormais considérée par l'Insee comme une administration. La reprise de la dette de l'entreprise ferroviaire interviendra en deux temps, d'abord en 2020, puis en 2022. À la fin du deuxième trimestre, la dette publique de la France atteignait donc 99% du produit intérieur brut du pays, soit 2 299,8 milliards d'euros.

Au premier trimestre, avant donc l'intégration de la dette de la SNCF, la dette de la France atteignait 97,6% du PIB. La hausse intervenue au second trimestre, outre la SNCF, concerne surtout l'État puisque la contribution à la dette de ce dernier a progressé de 19,5 milliards d'euros. Les administrations de sécurité sociale ont vu leur contribution reculer de 11,7 milliards d'euros. Il faudra cependant attendre la fin de l'année pour avoir une situation claire de l'endettement français. 

En effet, traditionnellement, la dette de l'État gonfle durant les six premiers mois de l'année, pour baisser ensuite sur le reste de l'année. Illustration l'an dernier : au premier trimestre 2017, la dette publique avait atteint 99,3%, puis au second elle dépassait le total de la richesse nationale avec 100,9%. La dette avait ensuite décru à 99,8% au troisième trimestre, puis 98,5% en fin d'année.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : dette

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook