Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La fin des moteurs thermiques en Europe prévue pour 2035





Le 16 Juillet 2021, par La rédaction

C'est désormais officiel, les constructeurs automobiles ne pourront plus vendre de voitures à moteur thermique à compter de 2035. La Commission européenne, qui a présenté ses objectifs de réduction des émissions de CO2, a confirmé cette date.


Big-bang pour les constructeurs automobiles

C'est le big-bang attendu et redouté par l'industrie automobile en Europe : seules les voitures « zéro émission » pourront être commercialisées à partir de 2035. L'objectif climatique de la Commission européenne nécessite en effet une accélération de la transition vers une automobile propre. Il y aura un palier en 2030 : les émissions moyennes des voitures neuves devront être réduites de 55%. Et cinq ans plus tard, plus aucune émission ne sera tolérée

Cela ne laissera plus la place qu'aux voitures roulant à l'électrique ou à l'hydrogène. Cette décision, qui met la filière européenne sens dessus dessous, « bénéficiera aussi aux citoyens en réduisant les dépenses énergétiques et en améliorant la qualité de l'air », soutient la Commission. Les constructeurs auraient voulu une phase de transition plus longue avec les hybrides, mais Bruxelles a décidé d'aller plus vite.

Souplesse pour les hybrides

Toutefois, la Commission pourrait mettre de l'eau dans son vin. Plusieurs pays, dont la France et l'Allemagne, plaident pour davantage de souplesse concernant les hybrides. D'ailleurs, la filière française avait obtenu le soutien de l'Élysée, en début de semaine, envers les hybrides rechargeables. L'heure est désormais aux discussions en coulisses, et les arbitrages seront rendus dans un an.

Un des enjeux de cette transition aux motorisations sans émission, c'est le réseau de bornes de recharge. L'Europe est en retard dans ce domaine qui est pourtant essentiel. C'est pourquoi la Commission veut imposer aux États un accroissement de leur capacité de recharge en fonction des ventes de véhicules électriques. Une borne électrique doit se trouver tous les 60 kilomètres (tous les 150 km pour les bornes à hydrogène).



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook